University of Twente

Retour des étudiants en semestre d'études

University of Twente – Enschede – The Netherlands

Romane - A2018

 


Les cours

 

Les cours proposés à Twente s’inscrivent dans le master Industrial Design Engineering (IDE) et sont proposés en Anglais. Il s’agit d’un master d’approfondissement, ne vous attendez donc pas à reprendre les bases des outils tels que le dessin, la tablette graphique, solidworks & suite adobe, qui auront déjà été étudiées durant le Bachelor et sont donc maitrisées par les élèves. 

 

Personnellement j’avais fait le choix de ne sélectionner que des UVs à projet, cependant certaines sont des UVs purement magistrales avec un examen final et un modèle d’enseignement plus classique (TD, TP …). Contrairement à l’encadrement UTCéen, les élèves sont laissés à eux même avec peu de suivi personnalisé. L’organisation générale est très souvent comme suit : cours magistraux concentrés en première partie de quartile, puis très peu de cours en seconde partie, afin que nous puissions nous consacrer pleinement aux projets proposés.


Packaging Design and Management (5 credits)

Objectif : Une UV a projet qui se focalise sur l’ingénierie du packaging. Les cours théoriques se déroulent sous forme de Lecture et portent chaque semaine sur un thème diffèrent. Les différents thèmes ont pour but de nous donner les clés pour la création de packaging en prenant en compte la partie dimensionnement technique (barrières alimentaires, machinerie, process de fabrication, tests de dimensionnement …). Les cours ne sont pas obligatoires mais conseillés pour pouvoir avancer sur le projet à rendre en solo.

Projet : Le projet est assez libre, il s’agit de choisir une marque et de créer un packaging (primaire, secondaire et tertiaire). Dans cette UV, l’important n’est pas d’être créatif du point de vue utilisateur mais d’appliquer les différents points vus en cours théoriques pour le dimensionnement, le branding produit, le procédé de fabrication … 

Travaux à rendre : Une présentation orale + Support de présentation détaillé sur le projet

Examen final: Non 

 

 

 

Packaging Design and Management 2 (5 credits)

Objectif : Cette UV est la suite de Packaging Design and Management et est bien plus appliquée. En effet, cette UV se réalise en partenariat avec une entreprise et porte sur un sujet réel avec une possibilité de commercialisation future. Les cours théoriques sont un approfondissement des cours donnés au premier quartile. 

Projet : Pour mon semestre, l’entreprise partenaire était Unilever et le sujet de designer un emballage primaire qui entrerait dans une économie circulaire : 100% recyclable et contenant au moins 25% de matière recyclée. Le projet se fait par groupe de 6. 

Travaux à rendre : 2 présentations orales + support de présentation détaillé sur le projet à destination de l’université

Examen final: Non 

 

 

 

 

Le retour de Romane,  Baptiste et Adrien  sur Twente aux Pays Bas

Sources of innovation (5 credits)

Objectif : Cette UV donne les clés des modèles d’innovation pour chaque étape de la création de produit sur le cycle de vie. Méthodes abordées (entre autres): Delft Innovation Method , Platform driven product development TRIZ  Design and styling Constructive Technology Assesment Risk Diagnosing Methodology … 

Projet : Le projet est à faire en binôme avec une session feedback au milieu de quartile, il s’agit d’appliquer les méthodes d’innovation vues en cours à un sujet donné, souvent innovant en matière de technologie employée. Pour mon semestre, le sujet était : « The hydrogen economy ». Le sujet étant très vague nous avons décidé de nous concentrer sur un système de Vélos partagés urbains fonctionnant dans l’économie de l’hydrogène. 

Travaux à rendre : 2 présentations orales + rapport détaillé sur le projet à destination de l’université

Examen final : Non 

 

 

 

 

Graphic language of products (5 credits)

Objectif : Une UV qui se focalize sur la compréhension graphique des marques (formes, univers graphique …). Les cours portent sur différentes méthodes d’analyse de ces caractéristiques et de design dans l’univers de la marque. 

Projet : Le projet est à faire en trinôme avec une session feedback au milieu de quartile, il s’agit d’appliquer les méthodes vues en cours à une marque donnée. Notre sujet était de designer un casque audio qui pourrait entrer en extension de gamme de la marque Vitra (high end furniture brand). 

Travaux à rendre : 2 présentations orales + rapport détaillé sur le projet à destination de l’université

Examen final : Non 

 

 

 

 

LA VIE A ENSCHEDE

 

La vie à Enschede est assez agréable, de grands espaces verts et balades à vélo, la ville est très près de l’Allemagne ce qui rend les Weekend Trips intéressants, la station de train vous permettra également de vous déplacer en moins de 4 heures dans tout le pays ! Les néerlandais sont très accueillants et parlent tous un anglais impeccable, pas de soucis donc à se faire, que ce soit en cours ou dans la vie de tous les jours. La vie universitaire propose beaucoup d’associations (sportives ou non), cependant elle reste tout de même plus calme qu’à l’UTC.

 

CONSEILS IMPORTANTS 

 

Mon premier conseil sera de vous procurer un vélo (Conseil : Location via Swapfiets) ! 

Le second sera de vous soucier de votre logement bien en avance car les places en appartement sont rares et les étudiants français ne bénéficient pas de place attitrée sur le campus (Conseil : Passer par la Marketplace de l’université sur Facebook).

 

Pour conclure je conseille fortement cette destination aux IDI et remercie les enseignants de la filière, la DRI et le service international pour m’avoir accordé cette opportunité !

 
 

University of Twente – Enschede – The Netherlands

Adrien – P2018

Les cours

Durant le semestre P18, j’ai eu l’opportunité de partir aux Pays-Bas à l’université de Twente. Celle-ci est située dans l’Est du pays près de la frontière allemande. C’est le plus grand campus des Pays-Bas (on s’y balade à vélo) et il est composé de différents bâtiments regroupant 6 universités ainsi que différentes infrastructures associatives et sportives. 

Le semestre est subdivisé en 2 quartiles d’environ 3 mois chacun durant lesquels 2 à 3 cours sont suivis. Les néerlandais sont parfaitement anglophones. L’anglais est utilisé pour tous les cours de Master ainsi que pour la vie administrative et associative. 

Quartile n°1

Design of Surfaces for Comfort and Touch (5 crédits)

Ce cours se focalise sur la notion de confort lié au toucher d’une surface ainsi que ses enjeux dans l’expérience de l’utilisateur au produit. Grâce à différentes conférences puis à une étude de cas (dont nous choisissons l’objet d’étude) nous étudions en détail la peau et les principales propriétés physiques d’une surface (matériaux, traitement de surfaces, rugosité, friction…). La finalité de l’UV étant de comprendre l’influence de ses propriétés sur la peau afin de proposer un nouveau design de surface de l’objet d’étude pour améliorer le confort tactile.

Avis personnel sur l’UV :

J’ai trouvé cette UV très intéressante. Le contenu est très orienté « recherche » (entraînement à la réalisation d’une thèse) mais reste accessible pour les personnes débutant dans ce domaine. Une grande liberté est laissée pour l’étude de cas, ce qui permet de choisir un sujet qui nous plaît ainsi que les axes de recherche.

Durability of Consumer Products (5 crédits)

Ce second cours se concentre majoritairement sur les traitements de surface et « coatings » permettant d’améliorer la durée de vie des produits. Comme le cours précédent une étude de cas (sujet choisi par l’étudiant) est réalisée avec pour objectif de proposer des lignes directrices pour améliorer la durabilité d’un système. 

Avis personnel sur l’UV : 

Cours bien enseigné avec du potentiel mais excessif dans son contenu. Le professeur nous expose (sur des sessions de 2h) beaucoup de procédés qu’il est difficile d’assimiler et qui nécessitent d’être revus. Cependant, l’enseignant en charge du cours est très disponible pour répondre à nos questions et aider pour l’étude de cas.

Product Lifecycle Management (5 crédits)

Cours sur la gestion de l’information autour du cycle de vie du produit. L’UV consiste en un projet de groupe en collaboration avec un industriel. Dans notre cas, l’objectif était de faire un design proposal pour Phillips Eindhoven d’un système de management et d’harmonisation pour leur portfolio. Nous avions le contact d’un ingénieur packaging chez Phillips à qui nous pouvions poser des questions et faire des meetings Skype.

Avis personnel sur l’UV : 

Une UV étonnante sur son contenu qui peut sembler fort abstraite mais qui est très bien enseignée. Le professeur fait beaucoup participer les élèves pour construire le cours autour d’une réflexion commune. Le projet était intéressant.

Quartile n°2

Virtual Product Development Project (10 crédits)

Ce projet fait partie d’un module du bachelor/BSc(et non pas du master ou MSc).

VPD project propose aux étudiants, réparties en groupe de 5, de travailler sur un ensemble produit/service. Chaque étudiant doit suivre 6 « outils » parmi une liste de 11 regroupant des sujets variés allant de la conception collaborative au business plan en passant par l’infographie ou encore la réalité virtuelle. Le but final étant d’inclure ces outils dans le projet pour le présenter à un jury professionnel. Le projet est focalisé sur l’élaboration en collaboration du service (brief, valeur, faisabilité…) plus que sur l’objet en lui-même. 

Outils réalisés : infographic, 3D environment, virtual reality, value proposition, instruction design and user interface & simulations.

Avis personnel sur l’UV : 

J’ai beaucoup aimé participer à ce projet j’ai trouvé intéressant le fait de n’obtenir que partiellement les connaissances du cours (on ne peut participer à tous les outils) et de devoir communiquer avec ses collaborateurs pour surpasser ce knowledge gap. On y découvre des outils variés mais complémentaires.

Virtual Reality (5 crédits)

Cours réalisé dans sa globalité au VR lab en collaboration avec la société Fraunhofer. Grand laboratoire permettant d’utiliser différentes technologies de réalité virtuelle (VR) et de réalité augmentée (AR). L’évaluation du cours se fait sur un projet qui consiste en une proposition numérique, à l’aide des technologies VR et/ou AR, sur un sujet déterminé en début de semestre (dans notre cas l’amélioration de production dans l’industrie 4.0). Comme pour les autres cours, une grande liberté est laissée pour traiter le sujet.

Avis personnel sur l’UV : 

Dans un monde où les technologies de VR et AR sont en plein développement il est intéressant de voir l’étendue de leurs potentiels. Unity est utilisé pour le projet même s’il est possible d’utiliser d’autres logiciels. J’ai beaucoup apprécié pouvoir comprendre et développer de nouveaux outils utiles à l’ingénierie en utilisant ces technologies novatrices.

L’université et la vie aux Pays-Bas

Le master est orienté sur la recherche (préparation à la thèse) et reste donc souvent très théorique. Cela se traduit par une grande indépendance sur la réalisation des projets ainsi que très peu d’heures de cours. Le contenu des cours est varié et intéressant. Le contact avec les professeurs est plus direct qu’en France (ils ne répondent que très peu aux mails et préfèrent que l’on vienne les voir en face-à-face à leur bureau). L’université possède un DesignLab, ouvert à tous, équipé de salles de travail collaboratives et d’ateliers de prototypage.  Il ne faut pas hésiter à être curieux et à sortir un peu de sa zone de confort pour découvrir de nouvelles choses.

Les associations du « Kick-In » et de « ESN » permettent en début de semestre de se créer un réseau d’amis internationaux avec qui travailler, sortir. De nombreuses activités et voyages (dans tout le pays et mêmes en Europe) sont organisés durant le semestre pour décompresser après les cours et découvrir de nouvelles choses.

Trouver un logement bien placé est difficile. Je conseille de chercher directement sur la ville d’Enschede et à l’avance car les logements sur le campus ne sont pas donnés en priorité aux étudiants européens. Des sites internet dédiés et une page Facebook « Marketplace » de l’université proposent des offres de logements régulièrement.

Le moyen de transport principal des Pays-Bas est le vélo. « Swapfiets » est un service proposant une location étudiante pour 12€ par mois avec changement gratuit de vélo en cas de soucis qui fait très bien l’affaire pour 6 mois. Comptez entre 10-15 minutes en vélo pour atteindre l’université. Pour voyager dans le pays (ou hors du Pays l’Allemagne n’étant pas loin), le train est disponible à la gare de Enschede. Des tickets journées sont régulièrement proposés dans certains magasins permettant d’organiser des daytrips dans tout le pays.

Concernant la nourriture, il y a de nombreux supermarchés dans la ville permettant de faire ses courses. Les néerlandais ne sont pas particulièrement réputés pour leur nourriture donc ne vous attendez pas à des choses très élaborés. Les néerlandais mangent en général vite le midi (15-20 minutes) et tôt donc ne soyez pas étonné de voir l’université se vider à 17h45. ^^

Pour conclure, même si les Pays-Bas peuvent sembler ne pas être une destination très attrayante à première vue, les néerlandais sont très accueillants et la culture néerlandaise très riche. L’université est très impressionnante sur la diversité de gens qui y travaillent ou qui y étudient et en fait donc un lieu de rencontre multiculturel ce qui est très enrichissant sur un plan personnel comme professionnel. De plus, la qualité des cours en fait, selon moi, une destination de choix pour toute personne qui veut faire du design industriel en pratiquant son anglais.

 

University of Twente – Enschede – The Netherlands

Baptiste Sené – A2016 

En automne 2016, j’ai eu l’occasion de partir pour l’University of Twente, aux Pays-Bas. Il s’agit d’une université à l’Américaine, avec un très grand campus au milieu d’une région qui laisse une grande place à la nature. 

 

L’université accueille de nombreuses facultés et est notamment reconnue aux Pays-Bas pour son expertise en Bio-médical et en Ingénierie du Design Industriel.  Elle est également très tournée vers la recherche, c’est en tout cas ce que j’ai pu ressentir à travers les matières que j’y ai suivi. Le semestre se décompose en deux quartiles et chaque matière n’est pas accessible à chaque fois : 

Quartile 1 : 

Design Management :

Un cours théorique sur le management du design d’un point de vue « stratégique ». C’est principalement la relation entre le design comme outil de communication et la marque qui est abordé à travers le livre de J.-N. Kapferer : The new strategic brand management. 

Integrative Design of Biomedical products : Une UV complète sur la réalisation d’un projet biomédical pour un client extérieur, de la prise en charge du projet jusqu'à la réalisation d’un prototype. On y apprend aussi les contraintes législatives et sanitaires liées à ce genre de produit. 

Governing product development :

Cette UV enseigne comment structurer et harmoniser le (re)développement d’un produit au sein d’une entreprise, en accord avec la complexité du produit, la taille de l’entreprise, sa vision, ses moyens … Une méthode de conception est alors choisie et calibrée en fonction des besoins. Enfin une publication finale est rédigée par l’étudiant à propos du redesign d’un produit qu’il aura choisi. 

Quartile 2 :

Scenario Based Product Design :

Cette UV introduit la méthode de design par scénario. Grossièrement, il s’agit d’une méthode qui implique l’utilisation d’outils de co-design pour créer des scénarios d’utilisations. A travers un projet complet avec un client extérieur, l’étudiant apprend à appliquer cette méthode en comprenant ses avantages et ses inconvénients. 

Surface Engineering :

Une UV sur les traitements de surface applicables lors du développement d’un produit à travers les notions de « regard » (look) et de « toucher » (feel). A travers une publication, on étudie un produit problématique (ex : Une robe imprimée en 3D…) et on mène une recherche bibliographique (principalement) qui peut être accompagnée d’expérimentation pratique afin de proposer des guidelines de reconception.

Embodied Interaction :

Cette UV rappelle SC12 (Technique et Cognition) de l’UTC. On y étudie le rapport utilisateur/technologie à travers les théories cognitives et de la perception. Ici encore, une publication accompagnée d’une recherche bibliographique permet de creuser un sujet en profondeur (dans mon cas : l’utilisation de lunettes de réalité mixte en milieu industriel). 

 

 

J’ai également eu l’occasion de suivre deux autres UV « non-officielles » par simple curiosité : la première sur l’impression 3D et la seconde sur les méthodes de Life Cycle Assessment. La grande majorité des cours donnés à Utwente sont de grande qualité. Les profs sont intéressés et le rapport avec les élèves est plus direct qu’en France. 

 

Comme le nombre de publications le montre, il s’agit d’une université très tournée vers la recherche (les étudiants en master doivent aussi être préparés à la rédaction de leur thèse). C’est le petit regret que j’ai eu, de ne pas pouvoir plus souvent passer à la pratique, car les infrastructures le permettent. 

 

Il ne faut pas hésiter à être curieux et à fouiller vers les autres cours ou les autres projets ! Il y a une grande émulsion pour les idées et les projets innovants et les étudiants se retrouvent souvent au designlab de l’université pour leurs projets communs.  

La vie à Enschede

Enschede se situe à l’extrême est des Pays-Bas, collée à la frontière Allemande. La ville est à peu près de la taille de Compiègne et bien sûr, tout le monde y circule à vélo. Contrairement aux villes du Randstad, elle est entourée de verdure et il est très facile d’y faire du sport. Le grand campus est à 15 minutes du centre-ville. 

 

Au début du semestre, le réseau d’intégration (kick-in) fait bien le travail et on se créer facilement un réseau d’internationaux et de Dutch pour sortir et bosser. Les Hollandais fonctionnent beaucoup par réseaux fermés (fraternités à l’Américaine) mais une fois dedans, l’ambiance est top ! D’une manière générale, je conseillerais de réussir à se dégotter un appart sur le campus pour éviter d’avoir à faire le trajet tous les jours. Rester en relation avec le réseau Erasmus est aussi une bonne chose parce que les amis du kick-in seront en master et donc pas forcément dans le même état d’esprit que des étudiants restant seulement 6 mois. Enfin, ne pas hésiter à visiter la région et les villes alentours (en hiver les marchés de noël des villes Allemandes comme Münster sont magnifiques). 

 

Enfin pour ce qui est du cout de la vie, c’est raisonnable : On retrouve les prix français à peu de chose près. En revanche les Néerlandais ne sont pas réputés pour leur cuisine ! Donc ne vous attendez pas à quelque chose d’extraordinaire de ce côté la ;)

 

Globalement, la vie aux Pays-Bas est agréable et si je devais conseiller une chose se serait d’être curieux. Cette destination n’est pas aussi exotique que pourrait l’être l’Amérique du Sud par exemple mais la qualité des cours (surtout en Design Industriel) et la qualité de vie en fond une excellente destination pour peu que l’on se donne les moyens de la découvrir !

Site Créé AVEC WIX.COM

Site UTC :  https://www.utc.fr |  idi@utc.fr   |   Rue du Docteur Schweitzer, 60200 Compiegne, France

  • Facebook Basic Black