Site Créé AVEC WIX.COM

Site UTC :  https://www.utc.fr |  idi@utc.fr   |   Rue du Docteur Schweitzer, 60200 Compiegne, France

  • Facebook Basic Black

Eindhoven

Retour des étudiants en semestre d'études

Quentin Guidet - 2013

Voici quelques feedbacks sur les cours suivis à l'université d'Eindhoven le semestre dernier afin d'alimenter le site de la filière:

 

Basics Form-giving skills:

Cours sur l'exploration des formes, au programme sketching et prototypage (bois et mousse). Cours très intéressant mais qui demande une forte implication personnelle pour en profiter pleinement et saisir le coté subjectif et abstrait des feedbacks reçus. A chaque TD l'étudiant doit présenter une production personnelle qui est commentée par les professeurs.

 

Design for the environment:

Cours sur l'éco-conception articulé autour d'un mini-projet, l'ensemble est intéressant et notamment l'application de la théorie sur un sujet concret mais le contenu est assez basique, une personne qui se tient au courant sur le sujet n'à pas grand chose à y apprendre.

 

Inter-cultural design:

Cours passionnant sur les différences culturel et leur impact sur le design, lui aussi articulé autour d'un mini-projet. La partie théorique est très bien construite et intéressante, le projet est quand à lui rendu encore plus passionnant du fait de l'expérience vécu en parallèle (semestre à l'étranger).

 

 

 

Les retours de Romain et Quentin sur Eindhoven

La TU Eindhoven est une très belle destination et particulièrement adaptée aux étudiants IDI dotés d'un solide bagage en dessin et de bonnes bases en design de produit. Ainsi  TN08, DI03  et DI02 sont très fortement recommandées.

A défaut de maitriser la suite Adobe il faut être à l'aise avec Photoshop et Illustrator.

Enfin le niveau C1 en anglais doit être validé et ce n'est pas négociable.

Enfin, il faut savoir faire du vélo et aimer cela ;-)

Romain Regourd - 2011

 

Pour le design:

L'université est a la pointe sur le modèle d'éducation. Elle considère l'étudiant comme un jeune employé.

Cela se traduit par : 

  • peu de rapports hiérarchiques avec les profs, nous avons un coach qui nous suit et nous conseille mais nous sommes indépendants dans notre travail.

 

Nous avons une totale liberté:

  • seulement quelques heures de cours par semaine et le reste est un travail en autonomie. Cela oblige à aller chercher les ressources dans les livres, chez les autres étudiants, chez les profs et à l'extérieur de l'université

  • Et l'importance n'est pas le résultat du travail mais ce qu'on en tire...un étudiant avec un projet mauvais peut réussir autant qu'un étudiant qui réalise un super projet s'il analyse la cause de son "échec" et s'il avance sur sa vision du design et sa personnalité de designer. C'est la bonne méthode car un designer doit essayer et encore essayer: c'est la création, le fait d'oser beaucoup de choses. On se sent beaucoup plus permis de se lâcher et d'essayer car nous sommes juger sur notre progression et non sur le projet lui même.

 

  • En conclusion leur modèle rend les étudiants indépendants et créatifs. Et un ingénieur senior (hors de l'université) m'a dit voir la différence entre les ingé de cette école (qui ont un modèle d'éducation qui pousse à l'autonomie comme en design) et les ingé des autres villes/pays. Il m'expliquait qu'un ingé d'Eindhoven n'arrive jamais en disant je suis bloqué! Ils arrivent toujours avec plusieurs propositions en disant "j'ai un problème, voici mes 3 idées et je pense que celle-ci est la meilleure solution car ...". Alors que les autres jeunes ingé arrivent en disant "je suis bloqué, que dois-je faire pour débloquer cette situation?". 

 

Humainement:

Les hollandais sont très accueillants. 

 

C'était donc un très bon semestre. Et cela confirme le fait que l'UTC en filière design était le meilleur choix que je pouvais faire. Vous m'avez offert la chance de vivre 6 mois de pur design et je vous en remercie.

Si je devais proposer une idée pour faire évoluer la filière à l'UTC : ce serait de pousser les étudiants à créer beaucoup plus avec des modèles physiques, pâte à modeler, cartons, papiers, cure dents etc....des premiers modèles simples et ultra basiques avant le modèle final propre. Cela aide beaucoup à rendre concret ce qu'on crée. C'est complémentaire des sketchs.

 

Romain, nous avons suivi votre conseil !