Site Créé AVEC WIX.COM

Site UTC :  https://www.utc.fr |  idi@utc.fr   |   Rue du Docteur Schweitzer, 60200 Compiegne, France

  • Facebook Basic Black

Montréal

Retour des étudiants en semestre d'études

Montréal- Arthur Glaizal -A2018

L'école

L’école de design de l’Université de Montréal est attachée à la faculté d’aménagement de l’Université de Montréal. On y croisera des étudiants d’architecture, de design intérieur, d’urbanisme. L’Université de Montréal (UDEM) est une grosse université à l’américaine qui regroupe plusieurs facultés dont Polytechnique Montréal. J’ai aimé pouvoir profiter du cinéma étudiant ou de l’énorme centre sportif.

La faculté d’aménagement est un joli bâtiment juste à côtes de HEC Montréal (où certain étudiants vont à la cantine). Chaque promo de design industriel a son propre étage/atelier où se déroulent les ateliers (matières principales 2j/sem). Il consiste en une grande salle avec des séparateurs et des énormes bureaux où les étudiants peuvent travailler ou bricoler et où les professeurs donnent cour pour les ateliers thématique. Il est agréable de pouvoir y travailler à n’importe quelle heure (ouvert 24h/24h, 7j/7j). De vrais ateliers (Bois, plastique, découpe et impression 3D, métal) sont au sous-sol mais leurs horaires sont restreints à la journée et ils sont parfois bondés avant les rendus. 

Conseil : L’école de design a une agréable bibliothèque souvent vide. Réserver les découpes laser/impression bien à l’avance car les plannings sont vite pleins. Attention, les maquettes sont à nos frais.

 

 

La ville

Ville très riche culturellement. Le dynamisme entrepreneurial de la ville est motivant et le climat économique est très bon. La sympathie des Montréalais est connue. Toutefois il y a beaucoup de français et je ne pense pas que l’on soit très dépaysé mis à part le climat.  Je conseil de visiter le Québec et ses paysages (Gaspésie) pour voir plus du pays. C’est surement la meilleure ville du Canada en tant qu’étudiant.

Conseil : Le logement pour 6 mois est vraiment difficile à trouver, nous avons trouvé le nôtre en nous baladant dans le quartier de l’université (annonce sur une devanture de maison). Ne pas sous-estimer la recherche.

ME 4722K - Créativité par le groupe

Le cour est divisé en une partie théorique sur comment analyser le travail de groupe et une partie étude de cas. Travail de TD en groupe de 4-5.

Les devoirs maisons hebdomadaire à effectuer en groupe demandent beaucoup de temps et sont répétitifs aux débuts. La partie théorique est intéressante mais mériterais d’aller plus vite ou d’être moins répétitive.

On découvre dans la partie pratique le Hyve 3D un logiciel/système immersif made in UDEM (conçut en partie par le prof) qui permet un travail collaboratif à partir de sketch 3D. Ce système est intéressant néanmoins le prof devrait être plus neutre vis-à-vis de lui. 

Le retour de nos étudiants à Montréal

Depart à Montréal

Si vous préparez un départ à l'UdeM en automne, vous devrez préparer votre départ au semestre d'automne précédant. A l'intersemestre, il faudra impérativement  fournir un porfolio et une lettre de recommandation du responsable de la filière IDI ou, à défaut, de l'un de vos enseignants IDI. 

Cette destination s'adresse à des étudiants ayant de bonnes bases de dessin et une bonne maitrise de la suite Adobe.

DIN 3017 - Atelier Eclairage

Premier atelier choisi pour la moitié du semestre, 2j/Sem dans l’atelier de la promo (c.f intro sur l’école).

Etapes classiques projet : brief, sketch, concepts primaires, concept final, développement technique, prototype ou maquette, rendu final.

Les ateliers varient beaucoup en fonction du professeur et de sa personnalité.

Le professeur était très sympathique et toujours ouvert aux questions. La charge de travail était faible et très personnelle. 

La cour théorique était sur la lumière, l’éclairage : techno, diffusion, etc. Trop large et peu passionnant.

Le sujet pour le projet était cette année ouvert pour cet atelier ce qui a permis aux étudiants une grande liberté.

 

DIN 3019 - Atelier Thématique / Regards nouveaux sur l'aluminium 

Deuxième atelier choisi. Ici le thème était donné par un partenariat entre l’UDEM et Alu Quebec : « Aluminium + Design, nouveaux regards sur la matière ». Je ne pense pas qu’il sera encore donné.

Etapes classiques projet : brief, sketch, concepts primaires, concept final, développement technique, prototype ou maquette, rendu final.

Cédric est un professeur à fort caractère, très exigeant et précis. La charge de travail est très importante (plusieurs nuits blanches) si vous êtes investi mais vous fera progresser. Il faudra être armé d’une très grande patience. Je vous déconseille de le prendre pour votre premier atelier.

DIN 3140 – Vidéo - Outil de conception et de visualisation

Un prof passionné et à l’écoute pour ce cours des bases vidéo. Les exemples donnés en cour sont clairs.

Un projet à réaliser en groupe de 3-5 étudiants qui demande un certain temps si l’on s’investi. Je conseille vraiment ce cours.

DIN 3211-A-A18 - Design et cultures matérielles

Cours théoriques sur la culture matériel et le design avec un point de vue critique. Peu chronophage. Ce cours facile a permis de dégager plus de temps pour les ateliers.

Montréal- Marjorie et Alice - A2016

 

Lors de notre semestre à l’Université de Montréal, nous avons été intégrées au sein de la promo des étudiants de 3e année du baccalauréat de Design Industriel de l’Université de Montréal. Il s’agit d’une petite promo de 40 personnes à laquelle nous nous sommes facilement intégrées, aussi bien au niveau des cours qu’au niveau social. Les québécois sont très accueillants !

 

Tous les enseignements que nous avons suivis là-bas sont centrés sur le design industriel : Le niveau est assez élevé mais c’est un excellent moyen de progresser !! De plus les profs sont là pour nous aider et laissent personne de côté.

 

Les cours :

DIN 3010 « Atelier thématique ».

C’est pour nous l’enseignement phare de notre semestre. Il s’agit de mener un projet de Design Industriel autour d’un thème choisi. Deux jours de la semaine sont entièrement consacrés à cet atelier. On apprend à réaliser un projet de design industriel : phase de recherche – idéation – concepts préliminaires – maquettage/prototypage – concept final. Certains projets sont réalisés en coopération avec des entreprises. Cela est d’autant plus intéressant car nous sommes amenés à présenter notre travail devant eux, mais surtout nous avons des retours directs de designers industriels. Tu choisiras les thèmes des ateliers au début du semestre : on te déconseille l’atelier de Sylvain Plouffe car tu n’auras pas beaucoup de suivi et tu sera souvent livré à toi-même : bien pour l’autonomie mais un peu moins pour l’apprentissage.

 

DIN 2322 Matériaux polymériques :

Cours théorique où l’on aborde les caractéristiques des principaux polymères existant ainsi que les différents procédés de mise en forme. Le cours est vraiment très intéressant, on y aborde les polymères de façon très différentes des cours de matériaux à l’UTC. Il n’y a pas de calcul mais juste des astuces pour reconnaître les plastiques et leurs procédés associés. Le prof est très agréable à écouter et les 3h de cours passe très vite. J’ai également réalisé un projet en groupe sur une journée appelé “journée du design” qui consiste à concevoir en intégralité (choix du design, choix des procédés, matériaux et plans en 3D) un produit défini au préalable. 

DIN 2220 Méthodologie du Design :

Cours théorique qui donne plusieurs outils nécessaires pour mener un projet de Design industriel. On te la déconseille si tu as déjà suivi DI05 à l’UTC car le contenu est similaire.

 

DIN 3212 Sémiotique et Design :

Un cours théorique sur la sémiologie et l’aspect sémantique de l’objet. Cette UV est intéressante pour nous (ingénieur méca’) car on y apprend toute la dimension sémantique d’un objet (ce que l’utilisateur perçoit et ressent lorsqu’il est devant un objet). 

 

AME 4722K Créativité par le groupe :

Dans ce cours on mène un projet de co-design avec des gens venant de spécialité différentes : paysagiste, architecture, design graphique etc. La première partie du semestre, vous réaliserez un projet en équipe multidisciplinaire, puis dans la seconde moitié vous analyserez vos comportements (parole, geste etc) lors de la réalisation du projet. C’est assez intéressant car, c’était la première fois que je réalisais un projet en équipe multidisciplinaire (ce qui sera surement le cas plus tard en entreprise) et la partie analyse nous permet de comprendre comment se comporter/parler au sein d’une équipe afin d’être entendu/compris par tous quel que soit le domaine d’activité. En plus si tu aimes tout ce qui est nouveaux outils/supports de travail, certaines séances de co-design sont faites dans une salle d’immersion 3D : cela permet de découvrir et prendre en main de nouveaux outils de conception.

 

La ville : 

Élue ville du design par l’UNESCO, Montréal regorge d’activités en tout genre. De nombreuses manifestations artistiques, d’expositions ont lieu régulièrement, de quoi bien occuper son semestre au Canada. Sans compter le nombre incroyable de bars et d’événements organisés chaque semaine, il y a beaucoup de chose à visiter aux alentours de Montréal notamment les parcs nationaux (randonnée durant l’été indien), Tadoussac pour les baleines ou encore la ville de Québec.

En ce qui concerne les logements, le site de Kijiji est vraiment très utile pour trouver un bon appartement. Les prix sont très variables mais il faut compter en moyenne 500 dollars pour un appartement en colocation. Un petit conseil, trouver un appartement proche d’une ligne de métro ou de bus est un plus surtout durant la période hivernale où il peut faire parfois jusqu'à -20°C.

 

 

 

 

Montréal- Ellyn Le RU - 2010

Les cours auxquels je me suis inscrite me plaisent beaucoup. Il y a tout particulièrement l'atelier projet dont le sujet est de concevoir un véhicule personnel de luxe comportant le minimum essentiel. Nous sommes une vingtaine d'étudiants à travailler sur ce sujet mais le travail reste individuel. Les délivrables attendus sont dans un premier temps la présentation d'un concept sous forme de croquis/roughs, et dans un second temps, une présentation finale avec maquette échelle 1:10. Cet atelier projet occupe deux journées par semaine. C'est la première fois que je dessine des voitures, c'est finalement très plaisant de s'y intéresser, de se plonger dans le monde du transport. Cet atelier va aussi me permettre d'englober à la fois DI07 et DI08. 

 

Un autre cours qui va être aussi très passionnant est le cours de prototypage rapide. A travers un projet mené en trinôme - le mien consiste à concevoir un couteau à tartiner pour du peanut butter. Je vais pouvoir expérimenter le prototypage rapide.

 

Montréal- Antoine Lablée - A2015

 

Les études : J’ai été intégré au premier semestre de la troisième année du Bac Design Industriel de l’Université de Montréal.

 

DIN3333 - Textiles (6 crédits)  

Pour les amateur-e-s de textiles, très intéressant, cependant vous n’apprendrais pas à tisser, ce cours s’adresse à des designers industriels. Le but de celui-ci est d’apporter à l’étudiant-e une culture de l’industrie du textile. On y vois l’ensemble des matières textiles excepté les étoffes, cuirs et biomatériaux, les différents process de production du fil puis sa mise en étoffe (métier à tisser, tricot, etc.).

 

DIN2120 - Infographie 3 (6 crédits) :

Passionné-e de 3D, tu as toujours voulu faire de l’animation, ce cours est fait pour toi. Il y a 4 projets, une modélisation, une pub, un portfolio vidéo et une animation 3D. Le cours demande beaucoup d’investissement pour arriver à un rendu sympa, mais le fun est au rendez-vous. À la fin de celui-ci, tu devrais avoir toutes les bases pour comprendre les logiciels d’animation 3D et de montage vidéo.

 

AME4722K - Créativité par le groupe (6 crédits) :

Ce cours permet de tester et d’analyser toutes les complexités d’un projet. Un projet est à réalisé avec une équipe à distance (Canada - France) et pluridisciplinaire (Designer - Ergonome), mais aussi  diverses démarches (co-conception - coopération) et médiums (Skype - Hyve 3D etc.). Ce projet n’est pas la finalité du cours, mais l’analyse de celui-ci. Le cours n’est pas le plus fun, mais il est vraiment complet. Il permet même pour quelqu’un qui a réalisé des projets variés de mettre en forme et d’élargir au maximum les différents leviers et écueil d’un projet.

DIN301X - Ateliers (12 crédits) :

C’est dans ce cours que vous réaliserez vos plus beaux projets pour votre portfolio. Il est décomposé en deux ateliers distincts. Vous choisirez (ou pas) vos ateliers lors de la premières séance, après avoir été tiré-e au sort. 

Chaque atelier dépend du chargé de cours et du thème. Ils sont donc tous différents. Pour bien choisir, je vous conseil de demander rapidement aux étudiant-e-s québécois-e-s comment travaillent les chargé-e-s de cours. Prenez celui qui a la méthode qui vous mettra à l’aise. Si vous n’avez pas ces infos décidez en fonction des thèmes. 

Petit conseil perso, si vous pouvez avoir un atelier avec Thierry Petelle foncez. Thierry est génial, ouvert et à l’écoute. Il fera tous pour vous apprendre le maximum de chose et vous poussez le plus loin possible sans jamais vous brusquez. For sure, Thierry is The best ! 

 

 

En bref, ce programme vous plonge dans de « vraies » études de Design Industriel. Les méthodes et perceptions sont différentes. Vous serez surement amené-e à vous interroger sur quelle est votre place (designer ou ingénieur). Je vous conseil de jouer le jeux, imaginez vous « pur » Designer Industriel pendant 6mois. Une fois cette expérience terminé faite le tri et sélectionnez les parties qui vous plaise pour construire votre métier et non un titre avec peu de sens. 

 

La ville : Montréal possède une qualité de vie incomparable. Les événements et lieux pour sortir sont abondants et vous serez obligé de faire des choix cornéliens pour les choisir. Les lieux touristiques ne sont pas nombreux, mais les gens sont chaleureux. On ne visite pas Montréal on s’y installe. Have fun ! 

 

 

 

 

 

J'ai aussi un cours d'infographie durant lequel je vais toucher à beaucoup de logiciels, en particulier Photoshop, Illustrator mais aussi Rhino, Cinema 4D, etc... Il y aura aussi un petit projet à faire à la fin du trimestre en binôme.

 

Reste un cours de Gestion de projet qui va me paraitre beaucoup trop théorique par rapport aux trois autres, mais bon...