Universidad de Saragoza

Retour des étudiants en semestre d'études

saragosse.jpg

Matthis Bellanger - Université de Saragosse (Espagne) - P2022

 

Je souhaitais initialement partir dans un pays scandinave, le covid passant par-là ces destinations sont devenues accessibles avec un an d’avance. Je me suis donc tourné vers la chaleur espagnole… sans regrets !

 

Le département d’Ingénierie et Architecture de l’université de Saragosse propose un cursus complet consacré au design industriel, au développement de produits et services. Tous les cours sont ouverts de façon libre aux étudiants Erasmus, en tant qu’IDI, j’ai donc pu y faire mon marché.

 

Design Workshop I: Foundations and Product Communication

Taller de Diseño I: Fundamentos y Comunicación de Producto

Il s’agit bien de fondamentaux, j’avais donc déjà une certaine connaissance des thèmes évoqués mais cela ne m’a pas empêché d’apprendre de nouvelles choses. Les cours théoriques abordent le sacro-saint triangle Pragmatique-Syntactique-Sémantique, l’histoire du design, des études de cas mais aussi des concepts plus abstraits sur l’utilisation de géométries pures ou sur le fonctionnement de la perception sensorielle. Les cours pratiques sont pour le moins étonnants. Les premiers travaux à rendre sont très conceptuels voir “artistiques” et nous poussent à être maître des techniques utilisées, savoir justifier le moindre coup de crayon, la moindre courbe… (j’ai conscience que ça peut paraître vague, mais il faut le vivre pour le comprendre !)

 

Graphic Design Applied to Products

Diseño Gráfico Aplicado a Producto

Bien que n’ayant pas fait DI02 il me semble que le programme de cet enseignement y est très similaire. En cours théorique, on y apprend l’histoire du design graphique et ses fondamentaux. En pratique, on apprend la manipulation de Illustrator, Photoshop et Indesign. Même si je ne pense pas m’orienter dans un métier purement graphique j’ai beaucoup apprécié cette UV.

 

Design Workshop III: Creativity

Taller de Diseño III: Creatividad

 

Un enseignement original et intéressant abordant les outils et méthodes de créativité. On pourrait résumer cette UV avec cette phrase : la créativité n’est pas innée, ce n’est pas un don, elle se travaille ! Un professeur particulièrement investi qui donne cours dans une ambiance agréable… bonus : s’il raconte une blague en espagnol et que les petits français de la classe n’ont pas compris, il passe 10 min à vous l’expliquer :D

 

 

Management of Design Projects

Gestión de Proyectos de Diseño

 

De loin l’UV la plus chargée en termes de contenu et d’information nouvelle mais très intéressante pour évoluer par la suite dans la gestion de projets. On y apprend les rudiments de la gestion de projet, la gestion des risques, l’organisation des différentes ressources. (temporelles, matérielles, humaines) Gros bémol cependant : les travaux pratiques correspondent à un travail de groupe sur un projet interdisciplinaire. (qui est donc mené à travers plusieurs enseignements) Ne suivant que le cours de gestion de ce projet, j’ai eu du mal à me tenir informé de l’ensemble du projet et avoir une vision globale.

 

Design for additive manufacturing

Diseño para fabricación aditiva

 

Cette UV de master est optionnelle, surement la raison pour laquelle nous étions 3 inscrits… Tant mieux pour moi ! Le rythme du cours était donc particulièrement adapté. On y aborde les technologies de fabrication additive et les méthodes et outils de rétro-ingénierie. On manipule de manière brève plusieurs logiciels de rétro-ingénierie.

Le retour de Matthis à Saragosse après un semestre à dans le département d'architecture et design

BILAN

 

L’ensemble des cours sont en espagnol (castillan), il existe de très rares cours en anglais.

 

Bien que l’on a la liberté de choix sur chacun des enseignements je préconiserai de faire attention à deux points :

  • les cours font en réalité partie d’un cursus programmé, cursus au long duquel il existe des “projets de module” qui font intervenir l’ensemble des enseignements que suivent les espagnols (les élèves inscrits de manière classique) au long du semestre. En ayant plusieurs matières appartenant à différents modules je me suis retrouvé à participer de manière “superficielle” à divers projets menés en parallèle. Je vous recommande de faire attention au nombre de modules différents auxquels vous vous inscrivez.

  • le Taller de diseño 1 correspondant au début du cursus, les élèves s’y trouvant sont assez jeunes (sortant du lycée) et donc pas tous très matures. Le travail de groupe peut-être affecté par ce fait et les cours d’amphis n’étaient pas toujours très studieux. (je ne veux pas faire de généralités mais il s’agit de l’expérience que j’ai vécue)

 

Le cadre est très agréable, le campus (Rio Ebro) est relativement moderne. Il est situé loin du centre mais reste très accessible en tram.

 

Saragosse

 

J’ai beaucoup apprécié l’ambiance espagnole, d’ailleurs j’y reste pour mon TN10 ;) Les alentours de Saragosse sont un peu vides, mais cette ville à l’avantage d’être à équidistance de Bilbao, Barcelone, Valence et Madrid, on peut donc s’y rendre pour un week-end moyennant 3 ou 4 heures de bus. Saragosse vous accueillent avec son imposante basilique, la ville se visite rapidement, le centre historique présente cependant divers bâtiments à l’architecture intéressante. La vie est globalement un peu moins chère qu’en France. (surtout quand il s’agit d’aller boire un coup ou manger quelques tapas dans le quartier “El Tubo” héhé)

Pour finir, les amateurs de Salsa UTC s’y sentiront comme au paradis, je vais (trop) régulièrement danser la salsa et la bachata dans des bars qui s’y dédient. De nombreux événements et congrès de danse sont organisés en Espagne.

activite danse.jpg